2021-06-23

https://s3-us-west-2.amazonaws.com/secure.notion-static.com/e2cd4cc2-d62a-4013-a55f-f89179b8c403/nemocover.jpg

Coca-Cola, le premier pollueur plastique de la planète, n'a plus sa place dans les rayons

Dans les années 50, un scientifique réalise une étude environnementale pour Coca-Cola. Sa mission : comparer l'impact du plastique, de l'aluminium et du verre. Dans le rapport, la bouteille en verre réutilisable est nommée comme étant LA solution écologique par excellence.

Mais la rentabilité du plastique l'emportera. Le rapport sera enterré, et 50 ans plus tard Coca-cola produit 108 milliards de bouteilles en plastique par an.

Des solutions concrètes existent pour agir contre la pollution causée par Coca-Cola

Les fleuves et rivières sont les moyens de diffusion les plus « efficaces » du plastique dans les océans. D'après une étude récente, ils contribuent à hauteur de plusieurs millions de tonnes de déchets par an qui finissent dans les océans.

Environ 90% de cet apport proviendrait de 10 fleuves les plus pollueurs, et la mise en place de barrages de collecte de ces déchets ne coûterait que 2% du budget communication de Coca-Cola la première année, puis 0,5% les années suivantes.

Sensei Family s'est fixé 90 jours pour attaquer le premier pollueur plastique de la planète en créant Nemo : une marque de soda alternative saine et durable

Nemo aura pour mission de mettre fin à la pollution plastique en travaillant avec l'association Wings Of The Ocean. Une association française qui ambitionne d'installer des dispositifs de collecte (imaginés par des sociétés comme The Great Bubble Barrier) sur les principaux fleuves et rivières Français pour capter le plastique à sa source.

"Nemo c'est comme un bulletin de vote ! On pense qu'il peut agir comme un déclencheur auprès de nos élus qui hésitent à financer ce genre de projet. Aller voir un maire les mains vides en lui demandant d'agir c'est une chose, aller le voir avec une enveloppe de 20,000€ (coût de l'étude préliminaire, collectés via les ventes de Nemo), et un projet sérieux pour limiter concrètement la pollution générée par sa ville, c'en est une autre." Loïc, co-fondateur de Sensei Family

Avec des recettes 2x moins sucrées que les sodas classiques et des ingrédients naturels, Nemo n'est pas seulement un soda engagé pour la planète. C'est aussi un soda naturel qui ambitionne de “surfer” sur le marché colossal des sodas sains.

Nemo recherche un duo de fondateurs assez fous pour croire qu'il est possible de détrôner le "grand méchant rouge".

Packaging, recettes, association partenaire, étude d'impact, business plan... le 30 juillet, Sensei Family livrera aux fondateurs retenus une startup prête à être accélérée.

Leur rôle : entamer le développement commercial de Nemo tout en apportant leur touche personnelle au projet, pour faire la marque une référence des soft-drinks sans l'impact nocif des leaders d'aujourd'hui.

Pour postuler au poste de co-fondateur de Nemo, un formulaire de contact est disponible ici :

Postuler pour devenir co-fondateur de Nemo